Carré de Soie/ L’avenir économique se dessine aussi à l’Est



L’ensemble immobilier HQE le SILKY/d.r.

Faire d’un coin oublié de banlieue, l’un des éléments phares d’une métropole affichant ses ambitions, le pari pouvait paraître bien audacieux en 2002 lors la décision est prise de réinvestir ce territoire de parcs d’activités, de friches industrielles et de secteurs pavillonnaires. Autour d’un carrefour multimodal de transport de mode doux (tram, métro, bus) rapidement développé par le prolongement conjoint des équipements (octobre 2006 et 2007), se constitue un pôle d’activité tertiaire venant compléter ceux de la Part-Dieu et l’aéroport Saint-Exupéry. Mais le Carré de Soie se doit porter également plusieurs autres dimensions, celles d’un habitat mixte, paysager, innovant, tout en assurant une continuité dans son évolution urbaine pour conserver les premiers habitants. Un vaste centre commercial (50 magasins) et de loisirs (multiplex) comprenant une plaine des jeux de 7 hectares est ouvert en 2009.
Villeurbanne a posé depuis longtemps son regard sur l’est pour revivifier son tissu économique. L’aménagement de l’ancienne ligne ferroviaire de l’Est en ligne de transports passagers (tram et Rhônexpress) a visé à concevoir des sites d’accueil modernes sur les anciennes friches. Le Pôle Pixel qui regroupe les entreprises de l’image numérique symbolise cette évolution déterminée par le choix de faire venir des entreprises sur une ancienne minoterie, l’aventure ayant débuté par le transfert dans les années 80 des ateliers de décors du TNP. Se donner un avenir demande d’avoir de la constance.

Alstom Transport construit le « SILKY »
Le futur siège d’Alstom Transport ouvrira ses portes en 2015 et sera l’un des éléments structurants du pôle économique du Carré de Soie. L’immeuble SILKY réalisé par DCB et Sud Architectes comprendra plus de 36000 m2 de bureaux et de plateformes techniques. Le groupe Alstom confirme son enracinement à Villeurbanne puisque sa division « Transport » y est présente depuis 40 ans. Le site spécialisé dans les systèmes et services électroniques ferroviaires emploie actuellement 750 personnes dont plus de 70% sont des ingénieurs et des cadres. Alstom Transport mène actuellement 45 projets de R&D et 150 projets sont en cours (tgv duplex, tgv Pendolino pour la Pologne, trains régionaux Régiolis…). Avec son installation dans ce nouveau site, le groupe se développera ses structures au Carré de Soie avec 1000 personnes intervenant dans ses laboratoires, sa plateforme logistique et un showroom.