« Investissements d’Avenir »/ Louis Schweitzer à Lyon



Louis Schweitzer, Commissaire Général à l’Investissement/ d.r.

Louis Schweitzer était présent fin de semaine dernière pour pour participer à la comité de suivi des Investissements d'avenir. Il a ensuite visité plusieurs des équipements retenus par le CGI (Commissariat Général à l’Investissement).
Depuis 4 ans, 30 milliards ont été investis en France, 3 milliards en Rhône-Alpes, soit 200 projets soutenus. 17 milliards restent à investir dans les 3 ans à venir. Dont 10 % en Rhône-Alpes pour la SATT de Lyon/St-Etienne et Grenoble (57 millions), l'IRT Bioaster de Lyon (180 millions) et la plateforme Ecotox dans la Drôme (5,9 millions).
Ces trois équipements majeurs s’inscrivent dans le cadre des priorités retenues par le programme gouvernemental « Investissements d’Avenir ». Les cinq axes stratégiques, identifiés comme «prioritaires» par le Gouvernement concentrent ces investissements : l’enseignement supérieur et la formation, la recherche, les filières industrielles et les pme, le développement durable, et le numérique. Dans le prolongement du rapport « Juppé-Rocard » (1), ce programme avait été lancé sous la coordination d’un commissariat général à l’investissement (CGI).

(1) En novembre 2009, le rapport Juppé-Rocard « Investir pour l’avenir, priorités stratégiques d’investissement et d’emprunt national » avait mis en avant la nécessité pour la France d’investissements en faveur du développement du savoir et de l’innovation pour améliorer les perspectives de croissance du pays.