NéoStory : l’entreprise de soutien au génie numérique



Frédéric Vella, Président de NéoStory

Le monde économique évolue et les concepts de soutien aux jeunes entreprises se doivent de vivre la même dynamique. Les fondateurs de NéoStory ont défini une offre de développement rapide et efficace pour des porteurs de projets d’entreprises innovants voulant démarrer leurs activités dans le domaine du numérique. Se définissant comme un « accélérateur de start-ups », l’entreprise lyonnaise propose un programme d’une durée de 20 semaines pour conduire ces jeunes entrepreneurs sur le chemin de la réussite avec comme atout déterminant une vision stratégique l’international.
Ils sont motivés et imaginatifs et forment l’équipe d’experts reconnus (Dominique Calmels, spécialiste financier, référent juridique et fiscal pour les entreprises innovantes, vice-président de la Fondation Concorde, Benjamin Rey, spécialiste du marketing/communication formé aux USA) que rassemble l’entreprise Lyonnaise conduite par Frédéric Vella, lui-même fondateur de Capway Consulting et chargé du suivi des entreprises retenues. Alliant expérience et audace, ils ont conçu une offre originale de soutien au démarrage par le « coaching » d’un véritable programme de formation stratégique pour les concepteurs et animateurs de nouvelles entreprises du génie numérique. « Animés depuis toujours par le désir d’entreprendre, il nous a paru presque évident de créer une structure capable de conduire des porteurs de projets à la réussite » précise Frédéric Vella.
NéoStory entend travailler avec les grandes écoles d’ingénieurs de la métropole lyonnaise et « La Cuisine du Web », association regroupant « l’écosystème numérique de la Rhône-Alpes »pour détecter les projets innovants.
Dans sa démarche NéoStory apporte son temps et ses services dans la future start-up : « Nous investissons des centaines d'heures d’accompagnement, de conseil et de mises en relation pour une commission de 10 % sur la première levée de fonds. Nos destins et nos intérêts sont ainsi parfaitement liés à la start-up, c'est du gagnant/gagnant. »
Désormais NéoStory cherche des partenaires investisseurs et sera candidat à la labellisation « French Tech ».